Caroline Lemoine | Facilitatrice en entreprise - La Forge
L'art subtil de créer son activité sans créer sa boîte.
CAE, Coopérative d'activité et d'emploi, Yvelines, Ile-de-France, portage salarial, accompagnement, création de projet
18023
page-template-default,page,page-id-18023,qode-listing-1.0.1,qode-social-login-1.0,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,qode-restaurant-1.0,ajax_leftright,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Caroline Lemoine

Facilitatrice en entreprise

Je m’appelle Caroline Lemoine, j’ai 43 ans et je vis dans les Yvelines.

Je travaille dans le codesign et facilitation en entreprise. Actuellement je suis en formation et j’aide des entreprise dans l’intégration d’handicapé. Dans mon travail, je dois faire émerger de nouvelles solutions pour faciliter l’intégration d’handicapés dans les entreprises.

J’ai obtenu une maîtrise de lettre classique (Français, Latin, Grec). J’ai ensuite fais dix ans dans le secteur sanitaire et social axé sur les handicapés. J’ai fini par un CDD dans la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) pour une facilitation de la mise en place d’aménagement pour les handicapés.
Je suis arrivé à LA FORGE il y a huit mois.
J’ai souhaité intégrer LA FORGE, car c’était la CAE qui se trouvait le plus proche de chez moi et comme je voulais me tissez un réseaux de clients locaux, je ne voulais pas aller trop loin pour ne pas perdre mon temps dans les bouchons, ou les transports en communs. Ce qui me plaît chez LA FORGE c’est le dosage entre collectif et autonomie qui est parfait.
J’ai déjà essayé de me lancer dans une >entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL), mais cela a échoué.
Je n’ai pas encore de clients, mais il y a des chances que ce soit du personnel de mon ancienne entreprise.
Dans 5 ans, je pense toujours être à LA FORGE avec un salaire plus élevé et des clients réguliers.
Les trois mots qui me permettrait de décrire LA FORGE sont :CONVIVIALITÉ, DÉBROUILLARDISE et HUMANITÉ.

caroline-lemoine

caroline@collectime.fr