Cécile Couturier | Rédactrice - cheffe de projet éditorial - La Forge
L'art subtil de créer son activité sans créer sa boîte.
CAE, Coopérative d'activité et d'emploi, Yvelines, Ile-de-France, portage salarial, accompagnement, création de projet
18107
page-template-default,page,page-id-18107,bridge-core-1.0.6,qode-listing-1.0.1,qode-social-login-1.0,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,qode-restaurant-1.0,ajax_leftright,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Cécile Couturier

Rédactrice – cheffe de projet éditorial

J’écris des articles sur l’environnement, la science et la santé. Je travaille surtout dans la presse institutionnelle et magasine. Tout cela consiste à faire des reportages, enquêtes, interview et de collecter des infos. Ensuite je synthétise ses infos, pour écrire des articles, tout en tenant compte des lecteurs et de l’attente des clients, je fais fait donc de la vulgarisation scientifique, pour que les lecteurs qui ne connaissent pas le sujet puissent comprendre. Je suis aussi secrétaire de rédaction , je relit les articles , je vérifie les informations et j’apporte des corrections et un titre. J’ai une troisième casquette cheffe de projet, où je dois coordonnées un projet éditorial. Je souhaiterais me spécialiser dans l’environnement car c’est un domaine qui me tient a cœur et ou j’essaye de sensibiliser les lecteurs à travers mes écrits. Je me suis diriger dans cette branche que j’ai compris que je n’avais pas toujours les réponses mais que je savais posé les questions pour avoir accès a ces réponses.

 

J’ai d’abord commencé par une école de journalisme de Lille en 2003, et ensuite j’ai travaillé pour des radios (Radio France), pigiste en presse magasine, et j’ai fini par une agence de communication éditorial.

 

Je suis à LA FORGE depuis 2016.

 

Je ne voulais pas ouvrir mon entreprise tout seule, je voulais être aidé et avoir un espace collectif avec un notion de collectif. Ce que j’apprécie chez LA FORGE c’est son aspect collectif ou tout les salariés porte la boite, chacun peut apporter sa pierre à l’édifice et ainsi sortir du système classique, et avoir une certains collaboration entre chaque entrepreneurs-salariés.

 

Je trouve mes clients grâce aux démarchage, mon réseaux et je suis lié à un acteur public.

 

Dans 5 ans, je pense toujours être à LA FORGE, dans une coopérative où il y auras plus de dynamique et de monde.

 

Les quatre mots qui me permettrait de décrire LA FORGE sont : SOLIDAIRE, COLLECTIF et INNOVANT.

CECILE