Le premier Samedi de la création a tenu salon  - La Forge
L'art subtil de créer son activité sans créer sa boîte.
CAE, Coopérative d'activité et d'emploi, Yvelines, Ile-de-France, portage salarial, accompagnement, création de projet
17463
post-template-default,single,single-post,postid-17463,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-social-login-1.0,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,qode-restaurant-1.0,ajax_leftright,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive

Le premier Samedi de la création a tenu salon 

Samedi 9 décembre, les sept créatrices et créateurs de La Forge ont ouvert une boutique éphémère. Les visiteurs ont pu découvrir leur atelier et leurs créations. Une première rencontre prometteuse qui inaugure une série d’événements dédiés à la mode Made in La Forge !

Malika Chouk prend la pose entre ses deux mannequins.

Stylistes, accessoiristes, décorateurs ou artisans : les sept entrepreneur.e.s-salarié.e.s de la coopérative ont accueilli le public, samedi 9 décembre toute la journée. Entre les robes de Malika, les foulards d’Anyck et les chemises de Taha, les visiteurs ont pu découvrir des objets inédits, fabriqués en circuit ultra-court : La Verrière et alentours !

Anyck Da Silva

Les accessoires en wax d’Anyck Da Silva.

Des pochettes cadeaux pleines de paillettes… pour les fêtes.

 

 

 

 

 

 

 

Marie-Christine Bayol initie les petites mains à la couture.

Marie-Christine Bayol, qui tient un atelier café-couture à Ecquevilly, proposait des ateliers d’initiation : les visiteurs ont pu se lancer dans les travaux d’aiguille. Quelque soit leur niveau, et quelque soit leur âge..

Les Samedis de la création, c’est le nouvel événement dédié à la création locale, organisé par la coopérative La Forge. Prochaine édition : début 2018 !

 

Le pôle création de la Forge, ce sont sept entrepreneur.e.s salarié.e.s qui inventent leur métier autour de l’artisanat ou du textile : Malika Chouk confectionne des tenues haute couture, Taha Sow fait des retouches et des vêtements sur mesure, Anyck Da Silva réalise des accessoires en tissu, Marie-Christine Bayol anime des cours de couture, Johanna Rannou-Sachy fabrique des objets de spectacle, Armelle Agneray réalise des décors sur tous supports et Mariamme Camara porte un projet de boutique-atelier textile et couture sur le territoire de Trappes.

 

 

 

 

 

 

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.